Zoom sur… Le renouveau de la Tour Perret grenobloise

Implantée à Grenoble, au cœur du parc Mistral, la Tour Perret est un des rares vestiges de l’exposition universelle de la Houille Blanche et du Tourisme de 1925. Culminant à 90 mètres de haut, elle fut, à sa construction, la première tour de grande hauteur conçue en béton armé, à l’échelle internationale.

Bien que classée depuis 1998 aux Monuments historiques, la tour a subi de multiples dégradations provoquant sa fermeture au public dans les années 1960. Elle fait aujourd’hui l’objet d’une politique de restauration. La ville, propriétaire de la tour, a en effet lancé, depuis trois ans, un plan pour redonner à ce site symbolique l’attrait qu’il mérite.

Dans ce cadre, Maitres du Rêve a été mandaté pour accompagner la ville dans la définition des futurs usages de cette tour emblématique grenobloise. La réalisation de la mission nécessitait le concours d’une équipe pluridisciplinaire offrant des compétences en matière de programmation, d’ingénierie culturelle, d’architecture, de paysagisme et de montage financier d’opération.

La mission se déroule sur 6 mois et Maîtres du Rêve réalise actuellement la première phase de l’étude consistant à établir un diagnostic approfondi. Le 24 juin dernier, un forum consultatif s’est tenu afin d’enrichir ce travail d’analyse. La réflexion portait dans un premier temps sur les attributs remarquables de la tour. Dans un second temps, les participants ont été invités à échanger autour de quatre axes thématisés permettant de s’interroger quant aux spécificités du site, d’un point de vue matériel et immatériel.

Intérieur de la Tour Perret ; le sommet était accessible grâce à deux ascenseurs et un escalier

Le diagnostic en cours s’appuie également sur la prise en compte d’études précédentes et notamment sur une enquête qualitative qui a été menée en juin 2018, et qui permet de mesurer l’attachement identitaire des usagers du parc Mistral au site.

La seconde phase consistera en la définition de scénarii envisageables au vu du diagnostic. Un programme fonctionnel, technique et financier sera ensuite établi en troisième phase.

Le projet de restauration de cette tour suscite l’intérêt d’un large panel d’acteurs et tout particulièrement des architectes, pour qui ce chantier de restauration est un projet pilote portant sur du béton ancien. Cette initiative s’inscrit donc dans la tradition novatrice de Grenoble, consciente du potentiel de ce patrimoine remarquable. La Tour Perret devrait rouvrir au public à l’horizon 2022.

Vue depuis la plateforme d’observation de la Tour Perret, Grenoble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *