Vincent MOULIN

Vincent MOULIN

Chargé d'études tourisme et développement durable

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Après une licence d’information économique et de communication, il est titulaire d’un Master tourisme et développement durable des territoires.

Il conforte ses compétences en coordination technique des acteurs d’un territoire, ainsi qu’en suivi de projet dans le cadre du Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise et Parc Naturel Régional de Camargue, sur la valorisation paysagère, l’évolution des architectures bioclimatiques, du cadre de vie et tourisme dans l’agglomération Hérault méditerranée et sur la friche industrielle des salins de l’étang de Bagnas, puis chez le tour-opérateur LC Travel Services et l’association Les Vivres de l’Art. Ces interventions en font un familier du secteur du tourisme et du patrimoine naturel ou culturel.

Il y a développé une expertise en matière de valorisation et qualification de site ainsi qu’en conception de stratégie territoriale et de mise en tourisme qui s’exprime pleinement à Maîtres du rêve.

  • Il a participé à la définition du schéma directeur de la valorisation patrimoniale et de mise en tourisme du Fort de Tournoux, où la préfiguration de la mise en service de navettes ont été primordiale dans la reconquête du fort par le public, du fait de son éclatement et des 500 mètres de dénivelé.
  • Il a contribué à la définition de la stratégie touristique et du plan d’actions des Baronnies en Drôme provençale autour de la valorisation 4 saisons des savoir faire de production d’essences à partir des ressources du terroir
  • Il a participé à l’actualisation du schéma d’aménagement du site du Pont du Gard notamment sur les parcours visiteurs et modalités d’accueil.
  • Il audite des écomusées en quête de redéploiement dans un contexte de raréfaction des deniers publics, notamment la villa Perrusson au Creusot Montceau-les-mines, réemploi d’une « villa-catalogue » d’un céramiste industriel dont des dépendances en friche appellent une nouvelle vocation.
  • Il participe pour St-Etienne Métropole à la mise en valeur de la chartreuse de sainte Croix-en-Jarez. Il apporte son expérience de valorisation des sites culturels, naturels et du patrimoine pour la gestion des flux et parcours de visite.
  • Il co-anime avec Jean-Michel Grard l’étude de vocation et de valorisation de la Tour Perret au centre du Parc Paul Mistral à Grenoble.