Information sur le projet

  • Pour le compte du : Syndicat Mixte « Grand site
    Cap d’Erquy – Cap Fréhel » (Côtes d’Armor)
  • Contact : Céline LELIEVRE
    Tél. : 02 96 41 50 83
  • Montant de l’étude : 24.750
    € HT

Avec une fréquentation estimée à plus de 1,6 millions, les caps
Fréhel et d’Erquy rivalisent en termes de fréquentation avec
les plus grands sites patrimoniaux nationaux (pour comparaison
2 millions de visiteurs à la Cité de Carcassonne en 2012).

Les enjeux paysagers et de préservation du patrimoine sont bien
entendu le cœur des préoccupations d’une opération Grand Site.
Ce sont d’ailleurs eux qui la justifient (points de vue
vertigineux, massifs dunaires, eaux turquoises, paysage des
landes, patrimoine bâti…). Pour autant, la raréfaction des
ressources budgétaires publiques et les préoccupations sur la
vitalité économique d’ensemble du territoire poussent à une
organisation stratégique des retombées économiques de la
fréquentation touristique. Cette préoccupation devient, au même
titre que la préservation de l’esprit des lieux, une nécessité
à conjuguer habilement avec les impératifs écologiques et
patrimoniaux, et une condition sine qua none pour
rassembler d’une part les ressources budgétaires et d’autre
part l’adhésion nécessaire à une démarche d’ensemble.

C’est pourquoi la recherche de l’optimisation économique de la
fréquentation touristique se doit d’être un volet à part
entière de la démarche OGS se basant sur un état des lieux
objectif des usages, des attentes, des besoins des publics et
des leviers de développement mobilisables.

Maîtres du Rêve se doit de prendre en compte les enjeux
suivants :

  • Appréhender le flux touristique et les pratiques à grande
    échelle avec une enquête visiteurs sur un échantillon de 400
    personnes
  • Cibler les clientèles porteuses accessibles dans une
    démarche marketing
  • Élaborer un projet partagé dans un système de gouvernance
    efficace intégrant l’ensemble des acteurs et s’appuyant sur une
    démarche de concertation forte
  • Appréhender « l’esprit du site » pour le
    préserver, le retranscrire et le valoriser par un projet
    d’ensemble